Solidarité & Progrès

Un avenir pour Argenteuil, au-delà de la Porte Saint Germain

Véritable miracle à Argenteuil! Après seulement 2 ans d’austérité féroce appliquée par le maire George Mothron pour éponger un déficit de 17 millions laissé par l’ancien Maire Philippe Doucet, le compte administratif affiche désormais un surplus de 7 millions d’euros. Entretemps, c’est vrai que la Mairie a supprimé 400 postes, coupé dans le vif des budgets sociaux – fermetures de crèches, réduction des budgets des médiathèques, suppression de postes de maîtres nageurs, etc. – ainsi que dans les programmes culturels.

La censure de deux films, l’un sur l’homosexualité, l’autre sur le conflit israélo-palestinien, par crainte de troubles sociaux, contribueront sans doute à encore améliorer ce bilan, dont nous sommes beaucoup néanmoins à nous étonner. On serait passé, en effet, d’une situation où, au moment de l’élection de M. Mothron en 2014, on était au bord de la mise sous tutelle, à une situation qui permet de nouveau de prévoir des investissements.

A peine ce budget rétabli, George Mothron entame le processus de lancement de la rénovation du quartier de la Porte Saint Germain, qui en a bien besoin, pour y faire du résidentiel, de l’immobilier d’entreprise, commerces et aménagement des berges de la Seine. Des projets qui datent de l’époque où il était Maire, et qui ont été aussi envisagés par Philippe Doucet.

Au-delà cependant, il faut surtout créer les conditions pour qu’une activité industrielle, créatrice de richesses permanentes et d’emplois productifs, puisse s’installer, de nouveau, à Argenteuil. Du fait de sa situation géographique, Argenteuil a, devant elle, deux vastes corridors fluviaux : Seine/Havre et Seine/Anvers. Une rapport récent de Voies Navigables de France, nous apprends que pour réellement assurer l’exploitation du nouveau Canal Seine Nord, il faudrait avoir 200 bateaux modernes. Peut-on imaginer qu’avec les communes du T5, dont Gennevilliers, ou du Val d’Oise, on puisse monter une chaine de fabrication de ces bateaux à Argenteuil ? Des études sont-ils en cours, par ailleurs, pour voir comment valoriser ces atouts ?

Voilà les questions que nous nous posons sur l’avenir d’Argenteuil.

cbargenseule argenteuil3s    cbargen5

Laisser un commentaire