Non classé

Jacques Cheminade reçu par le Président libanais Michel Aoun

aouncheminade

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jacques Cheminade, candidat aux élections présidentielles en France, a rencontré dans la capitale libanaise ce matin, vendredi 7 avril 2017, le Président libanais Michel Aoun. Après l’entretien, le candidat a tenu une conférence de presse au Palais de Baabda.

Alors que les tensions de ces derniers jours en Syrie démontrent l’extrême urgence d’une solution politique globale, Jacques Cheminade développera, au cours de ce voyage, sa vision d’un Moyen-Orient apaisé et des conditions dans lesquelles il pourra se reconstruire.

Jacques Cheminade est depuis longtemps attentif à la situation de cette région du monde et convaincu que le Liban constitue un repère de tolérance et de développement mutuel, qui s’est exprimé en particulier par l’accueil généreux de plus d’un million et demi de réfugiés.

Il revient aux autres pays du monde de s’inspirer de cet exemple pour contribuer à rétablir la paix dans toute la région et aux Nations-Unies d’assurer une aide de plus grande portée aux responsables libanais.

Cet après-midi, toujours à partir de Beyrouth, Jacques Cheminade a vivement condamné les frappes américaines contre la Syrie. Dans une déclaration intitulée : « Trump : pire qu’une erreur, une faute », il écrit :

Donald Trump a osé faire ce que Barack Obama n’avait pas fait en 2013. Cette déstabilisation de la région, ayant précédé toute enquête concluante internationale, met en danger la paix au Moyen-Orient et crée une situation encore plus difficile pour les autorités libanaises.La porte de la paix en Syrie passe par Beyrouth, à condition que des puissances étrangères irresponsables ne se mêlent pas d’aggraver la situation. Le rôle de la France et de l’Europe est de respecter les indépendances nationales, de promouvoir l’entente, la détente et la coopération en reconnaissant les Etats et non les régimes. On ne fait pas de politique internationale en prétendant ‘punir les méchants’ mais en favorisant la paix par le développement mutuel.

En campagne pour mobiliser le vote des Français, le candidat s’entretiendra également avec des Français de l’étranger.

Laisser un commentaire